Des mesures d’accompagnement sont mises en place par la DGFIP pour les entreprises impactées par les sanctions douanières appliquées par les Etats-Unis

 

Dans le cadre du contentieux opposant les États-Unis à l’Union Européenne, les experts de l’OMC ont autorisé le gouvernement des États-Unis à adopter des droits additionnels à l’encontre de certains produits européens.

Les États-Unis ont donc décidé d’instituer, à compter du 18 octobre 2019, des mesures de taxation à l’encontre de certains pays de l’UE et sur certaines catégories de produits.

La France n’est visée que pour les produits listés…

Lire l’article de la DGFIP

Praesent ut libero. ante. ut adipiscing id dictum Lorem dapibus