La loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle a mis en place l’obligation pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, de réaliser un entretien professionnel tous les 2 ans avec chacun de ses salariés.

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel fait l’objet de l’établissement d’un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié.

Cette année, c’est donc le 1er bilan-état des lieux qui doit être fait, non pas le 6 mars mais avant le 31/12/2020.

Lors de ce bilan, vous devez démontrer :

  • soit que votre salarié a bénéficié des entretiens pro tous les 2 ans et d’au moins une formation autre que celles obligatoires,
  • soit que votre salarié a bénéficié des entretiens prévus et d’au moins 2 des 3 mesures suivantes :
    1) avoir suivi au moins une action de formation,
    2) avoir acquis des éléments de certification par la formation ou la VAE,
    3) avoir bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.
attention

POUR LES ENTREPRISES DE +50 SALARIES

Vous risquez un abondement de 3000€ du compte CPF par salarié lésé

Lire l’article sur le sujet

ut Donec id, et, venenatis massa